« La fille » qui parle de Star Wars

Sarah Jeong est pleine de défauts. D’abord, c’est une femme, franchement, on a pas idée. Mais non contente d’appartenir au sexe non masculin, c’est une technophile qui s’exprime sur différents médias, de Vice Motherboard au New York Times.  Elle est drôle, pertinente, a parfois des idées d’articles complètement improbables et d’autres plus austères et sérieuses. Et il lui arrive d’exprimer des trucs sur Twitter, c’est proprement scandaleux. Rien qu’à l’idée, je sens mes testicules qui rabougrissent. Ah… je vous avais pas dit, elle n’est même pas caucasienne !

Pour préparer un article sur un tout autre sujet, Sarah Jeong s’est lancé dans un marathon Star Wars, elle a visionné les 7 films et s’est mis en tête de les commenter en temps réel d’un point de vue « gynécologique » sur Twitter. Ce qui a donné lieu à une série de messages aussi drôles que pertinents, soulignant l’absurdité d’un monde hyper technologique et masculin dans lequel
1/ le père n’a aucune idée du fait que la mère est enceinte
2/ la mère n’a aucune idée du fait qu’elle est enceinte
3/ les médecins n’ont aucune idée du fait qu’elle est enceinte ET de jumeaux
4/ et pour le reste je vous laisse faire l’effort d’aller lire ses posts.

sje_1 sje2

En résumé, elle a, en toute modestie, posté des messages rigolos mais pertinents offrant une vision féministe d’un pur symbole de la culture geek qui reste encore largement masculine, soulignant au passage et l’air de rien l’importance d’un suivi gynécologique, ouhlala, le vilain mot que voilà. Et elle l’a fait pour RIRE. Et pour peu qu’on se donne la peine de le lire, son livetweet n’est même pas uniquement centré sur cet aspect « réalisme féminin ».

sjcant

Sarah Jeong est devenue, grace à celui que l’on nomera, à sa demande, sitedebuzzàlacon.com, la fille qui tweete sur Star Wars. Alors fatalement, elle a été innondée de messages de mâles en furie. Malheureusement, certains de ces messages semblent avoir été supprimés, les meilleurs exemples sont donc absents.

sjobama

La franchise Star Wars est pleine de trous et d’incohérences. Il aura fallut un film entier pour expliquer pourquoi une gigantesque station spatiale pouvait être anéantie en enfilant un petit missile dans un petit trou. Un sujet dont les fans dissertent à la cool depuis des décennies. Mais en 2017, quand une journaliste s’amuse sur Twitter de l’inconséquence d’un crétin de Jedi qui enfile son petit missile dans le petit trou d’une princesse, elle devient la « fille qui tweete sur Star Wars » et elle se fait insulter.

#cestpasgagné

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s