#hellojvc /strike one

jeff_1825

Ayant la chance d’être doté d’un intellect aussi affûté qu’un rasoir, que je n’utilise jamais, et d’une culture quasiment encyclopédique, je pourrais sans nul doute vous offrir une analyse pertinente de l’affaire #hellojvc mais ppffrrrrrr zut et flûte prenons les choses plus à coeur.

Je suis arrivé à jeuxvideo.com en 2001 2002, je l’ai quitté en 2015, on sait pourquoi. Beaucoup de choses ont changées durant ces années. Personnellement je m’interressais surtout à l’aspect éditorial, distillant subtilement ou pas des trucs un peu moins consuméristes et rigolant de quelques blaklistages de façon guilleretement insouciante. Il fut un temps ou avec mes copains Jihem et Pilou puis Logan, nous jouions gaiement avec la communauté, postant d’amusantes photos débiles sur le FTP de la Webcam avant de quitter la rédaction pour rejoindre nos foyers. (si tu ne sais pas ce qu’est un FTP c’est que la génération connectée c’est vraiment une blague)

Mais déjà, un problème se posait, celui du poids monstrueux des forums qui dépassait autant en espace disque qu’en audience la partie éditoriale. Le site a toujours été « lu » mais proportionnellement il comptait plus d’utilisateurs filant droit vers les forums que de réels lecteurs.

Alors, du point de vue du patron, il devient difficile de contrarier votre audience communautaire. Le moindre changement sur le site – un simple bouton déplacé de 8 pixels – et Jeuxvideo.com devait faire face au choix à :
– une protestation massive
– une vague de flood (c’était avant que le DDoS s’achète à Carrouf)
– une baisse significative de l’audience

Alors le taulier du site devient méfiant et caresse les forums dans le sens du poil, enfin surtout le tout puissant Blabla. On ne va pas disserter de la pertinence de la décision, avec le recul, je me demande ce que j’aurais fait. D’autant qu’à l’époque, le Blabla c’était certes n’importe quoi mais rien de méchant. Si ce n’est qu’à force de ne pas vouloir trop contrarier une partie de sa communauté, au point d’avoir à restaurer un backup colossal pour sauver un seul topic (remember la suppression du Kalipsy ) on laisse peu à peu se former une entité parasitaire sur son propre site. Et progressivement, ce parasite grossit, prend de plus en plus de liberté quand il constate qu’humainement il est impossible de le contenir parce que ses agents infectieux n’ont tellement que ça à foutre de leur pauvre existence qu’ils déploient tous les moyens possibles pour pourrir celle des autres.

Alors au début on raconte des blagues. Bah, après tout, une blague reste une blague. Puis les blagues commencent à faire rire jaune… et elles sont balancées par de plus en plus de crétins…

Mais toi, petit anti-corps qui a hérité d’un système immunitaire déficient, tu ne peux plus que compatir avec les cellules agressées en fermant ta gueule tout en te faisant taper dessus par tout le monde.

rm -r /18_25

Publicités

2 réflexions sur “#hellojvc /strike one

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s