Taquin, Game Design et tabous sexuels

Salut, moi c’est Taquin et je veux être ton ami.

Je hais les Taquins. J’abhorre les Taquins. Le Taquin est mon ennemi juré, le grumeau dans ma pâte à crêpe, la vidéo en auto-play dans mon site web, le mec saoul qui te parles aux toilettes dans un bar, le même mec qui ensuite vient te parler de son concept disruptif. Sérieusement, je suis capable d’arrêter un jeu à cause des Taquins. Non vraiment, aujourd’hui même j’ai sabrée une review parce qu’un jeu m’a balancé un Taquin au visage au bout de 30 minutes (bon aussi parce que globalement le reste était pas terrible). Mais ce n’est pas seulement parce qu’à titre personnel je déteste perdre mon temps sur ce machin horripilant, c’est aussi parce que le Taquin est le degré zéro de la créativité et le degré ultime de la paresse. Utiliser un Taquin en guise de puzzle dans un jeu, quelque soit son genre, messieurs, c’est insultant pour le joueur.

« Le Taquin terrorisant la Bretagne » bas-relief, vieux.

Cette insatiable sauterelle ravage tous les types de champs ludiques. Même les jeux d’action s’en servent quand ils veulent intégrer une touche cérébrale et que personne dans l’équipe ne sait créer une énigme ou un puzzle. Besoin de pimenter l’exploration d’un lieu ? Taquin ! Besoin d’un système de piratage ? Taquin ! Aussi insupportable que ça puisse être et même si on a envie d’adresser ses meilleurs vœux à celui qui a eu cette brillante idée, on pourrait presque l’excuser puisque, finalement, concevoir des puzzles ça n’est pas leur vocation première et ils pensaient sûrement bien faire. Ceci étant dit, les gars, si vous ne savez pas concevoir un puzzle, c’est pas grave, ça n’est pas une tare, personne ne vous en voudra. Moi par exemple, je sais pas faire non plus, du coup ben, j’en fais pas. Pensez-y. Je sais qu’une des traductions de Taquin est Boss Puzzle mais…

En revanche, quand il est question de point’n click, de puzzle games ou toute forme de jeu intégrant une grosse part de réflexion, ce à quoi on s’attend c’est précisément des puzzles malins, ingénieux et originaux…

Yep, je suis supeeerrrrr vieux.

Saviez-vous que le Taquin « est un jeu solitaire en forme de damier créé vers 1870 aux États-Unis. Sa théorie mathématique a été publiée par l’American Journal of mathematics pure and applied en 1879. En 1891, son invention fut revendiquée par Sam Loyd, au moment où le jeu connaissait un engouement considérable, tant aux États-Unis qu’en Europe. » Désolé, j’adore faire de gros copier-coller de Wikipedia ça fait savant.

Donc en somme, le Taquin était ingénieux et original… il y a environ 140 ans. > -_-

Quand ton puzzle était déjà associé à des idées relouds en 1880…

Quand tu aimes un développeur…

Sans leur demander de réinventer l’art de la cryptographique ou de la chasse au trésor en permanence, en ce qui me concerne, j’aime imaginer, dans certains types de jeux, que les développeurs se sont bien creusé la tête pour amener le joueur à lui-même se la gratter. D’une certaine façon, ça fait même partie du plaisir, se dire « wow, c’était vraiment bien pensé ». Dans la mesure où ce sont souvent des genres de niche, cela contribue à engendrer une sorte de lien « affectif », en tout cas respectueux, à l’égard de développeurs qui se sont fendu le crâne.

Lead Designer : On est à combien d’heures de jeu à la louche ?
Dev 1 : 18
Dev 2 : C’est ballot, on est pas loin de 20 ans mais on a plus d’idées
Lead Designer : Hum…
Dev 1, 2, 3, 4… : … …
Tous : TAQUINS !!!!!
(nombreux high fives)

Quand tu te dis qu’un développeur se fout de ta gueule

Allégorie sexiste et psychanalytique du Taquin dans un jeu vidéo. It’s about power

Mais quand des développeurs décident de coller un ou plusieurs Taquins, cela revient, sans équivoque, à intégrer dans un jeu la mécanique d’un « jeu solitaire en forme de damier créé vers 1870 aux États-Unis. » Une mécanique que la plupart des joueurs n’aiment pas, que les développeurs n’aiment sans doute pas, qui va leur prendre du temps pour rien, qui ne demande aucun effort créatif… c’est presque insultant et irrespectueux quand on y pense et ça produit l’effet inverse de celui mentionné dans le paragraphe précédent. « Oh, chouette, un Taquin… youpi… pfffff…. ».

« J’avais pensé à un Taq… »

Le taquin, est un tropisme une tumeur maligne du jeu vidéo, un point Godwin, le virus de l’herpès, un lundi matin, une location de vacances décevante, un short avec des chaussettes montantes, un tweet de Jullian Assange qui parle de transparence, enfin un machin dont personne ne veut mais qui ne veut pas s’en aller. Entendons-nous bien ceci dit, je n’ai rien contre les gens qui aiment le taquin et autres casse-têtes du genre, je les respecte et ils sont nombreux, d’ailleurs, hum, c’est sûrement pour cette raison qu’on TROUVE DES TAQUINS GRATUITS PARTOUT SUR LE NET !

« Et pourquoi pas un Spider Solit… »

Ainsi, je propose un certain nombre de mesures préventives

  1. A minima, un jeu ayant recours au taquin recevra une pénalité de 30% de sa note finale, qu’elle soit sur 5, 10, 20, en pourcentage ou un truc exotique que personne ne comprend comme Famitsu ou Polygon.
  2. Dans le cas d’une publication qui fait son intéressante en ne mettant pas de note, un paragraphe de 800 signes ou plus sera consacré à la dénonciation (digne) du taquin.
  3. La création d’une association citoyenne et une vaste campagne d’affichage anti-taquin, dans le respect des amateurs de taquin, de Carré-Magique et autres pratiques déviantes tant que ça n’implique pas une souris.
  4. Un lobbying auprès des écoles de game design afin qu’elles intègrent un module « le taquin c’est pas bien » dans leur cursus.

Sans l’ombre d’un doute, le mouvement laissera une plus grande trace dans l’histoire que Nuit Debout.

Un fan site de Taquin

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s